Zoom sur le changement d’heure et ses conséquences sur notre organisme

Zoom sur le changement d’heure et ses conséquences sur notre organisme

Zoom sur le changement d’heure et ses conséquences sur notre organisme

Aucun commentaire sur Zoom sur le changement d’heure et ses conséquences sur notre organisme
Le principe de changement d’heure est appliqué dans plus de 70 pays de par le monde. Il consiste à ajuster l’heure  dans le but de profiter des heures d’ensoleillement supplémentaires du printemps, jusqu’au milieu de l’automne.
C’est au début du siècle dernier que l’Angleterre, puis l’Allemagne et enfin la France ont adopté la système d’heure d’été/heure d’hiver, système qui consiste à avancer ou retarder l’horloge de 1 heure à chaque équinoxe. Lorsque l’on passe à l’heure d’hiver   en automne, on « gagne » 1 heure de sommeil, à l’inverse, on « perd » 1 heure lorsqu’on passe à l’heure d’été .
Chez les personnes vulnérables ( personnes âgées, enfants-nourrissons, les malades)  le  changement d’heure  a un impact métabolique  sur le sommeil,  l’appétit, la synthèse de mélatonine, néfaste pour la santé.Nous avons tous au sein de notre cerveau une horloge interne capable de réguler nos rythmes biologiques, c’est ce qu’on appelle le rythme circadien.

Il est défini par l’alternance entre l’état de veille, qui correspond à la période de la journée pendant laquelle on est éveillé et le sommeil, période durant laquelle on dort.

Le rythme circadien contrôle un ensemble de paramètres tels que la température corporelle, la sécrétion de cortisol, le comportement alimentaire mais surtout la sécrétion de mélatonine. En effet, la mélatonine, une hormone naturellement présente dans l’organisme, produite par la glande pinéale est régulée par le cycle jour/nuit. Elle est sécrétée pendant la nuit avec généralement un pic vers 3h du matin. Son rôle est d’agir comme un synchronisateur endogène des rythmes circadiens, des rythmes de la température et de veille-sommeil en particulier. Elle va donc renseigner l’organisme sur la position de l’alternance jour/nuit afin de mettre en phase celui-ci avec l’environnement.

Le rythme veille/sommeil est celui qui marque notre quotidien, avec une durée moyenne de 24H.

Il peut être ainsi perturbé pendant plusieurs jours, surtout au passage à l’heure d’été qui ampute le sommeil d’une heure et peut provoquer chez les personnes les plus fragiles (personnes âgées, enfants):

  • des troubles de l’endormissement ou de l’attention ;
  • des troubles de l’appétit ;
  • une baisse de la capacité de travail ;
  • des troubles de l’humeur.

Voici quelques conseils pour atténuer les effets du changement d’heure sur l’organisme:

  • se coucher quand le sommeil se fait ressentir pour se recaler plus aisément;

  • éviter le excitants et les activités physiques en fin de journée pendant une à deux semaines;

  • se lever avec le soleil pour synchroniser son horloge biologique aux nouveaux horaires;

  • prendre le soleil plus souvent et dés le matin pour synchroniser son horloge biologique aux nouveaux horaires

Ces recommandations sont dans l’idéal à mettre en place la semaine qui précède le changement d’heure pour les personnes les plus sensibles et les enfants.

About the author:

Pharmacien. Passionnée par l'utilisation des nouveaux supports de communication et la e-santé.

Related Posts

Vous souhaitez retrouver un article...

Suivez-nous !

Newsletter

Back to Top