Séjour à l’étranger: nos conseils pour préparer votre voyage

Séjour à l’étranger: nos conseils pour préparer votre voyage

Séjour à l’étranger: nos conseils pour préparer votre voyage

Aucun commentaire sur Séjour à l’étranger: nos conseils pour préparer votre voyage

On vous aide pour préparer votre voyage. Nos conseils pour Avant le Voyage  et Pendant le Voyage  sur les vaccins à faire,  établir votre trousse à pharmacie, les traitements de prévention contre le paludisme…


Trousse à pharmacie des vacances

Il n’existe pas de trousse de pharmacie type. Sa composition est à adapter en fonction de votre destination et de votre état de santé.

  • Protection contre le paludisme : répulsif contre les moustiques, insecticide pour imprégner les moustiquaires et les vêtements, antipaludique à usage préventif.
  •  Médicaments : antalgique et antipyrétique (de préférence paracétamol),  ntidiarrhéique antisécrétoire, antiémétique si nécessaire (pour le mal des transports), anti-allergique (antihistaminique H1), antiseptique cutané, collyre antiseptique (monodose).
  •  Autres produits : sachets de réhydratation orale, crème solaire, crème pour les brûlures, dosettes de sérum physiologique, pansements stériles, thermomètre, compresses stériles, , solution hydroalcoolique pour l’hygiène des mains, comprimés pour purifier de l’eau de boisson, pince à échardes, préservatifs (norme NF), …
  •  Emportez vos médicaments habituels en quantités suffisantes pour la durée du séjour + 3 jours.

Pour vos médicaments sur ordonnance:

 Faites vous préciser par votre médecin ou votre pharmacien le nom de vos médicaments en langage international (DCI) et, si possible, faites le noter sur votre ordonnance.

 Ayez toujours avec vous votre ordonnance en langage international.

 Tenez compte du décalage horaire pour la prise de certains médicaments (insuline, anticoagulants, antihypertenseurs, contraceptifs oraux…).

 Emportez vos médicaments dans leur emballage et non en vrac (source d’erreur). Évitez les suppositoires.

 Prévoir une consultation médicale (médecin traitant ou centre de vaccinations internationales) pour la mise à jour des vaccinations, la prescription d’un traitement préventif du paludisme et pour compléter la trousse de pharmacie.


 Vaccins à prévoir 1 à 2 mois avant le départ !

Quelles que soient la destination et les conditions du séjour, avant de partir il faut vous mettre à jour pour les vaccins recommandés dans le calendrier vaccinal chez  les enfants et les adultes (e priorité il faut vérifier vos vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche et la rougeole).

Vaccinations recommandées en fonction des zones visitées et des conditions du séjour : encéphalite japonaise, encéphalite à tiques, fièvre typhoïde, grippe, hépatite A et B, infections invasives à méningocoques, rage, tuberculose.

La vaccination contre la fièvre jaune : obligatoire pour entrer dans certains pays, elle est indispensable pour tout voyage en zone intertropicale d’Afrique ou d’Amérique du Sud. Le vaccin est disponible uniquement dans les Centres de vaccination anti-amarile désignés par les Agences régionales de santé .

Vous pouvez consulter la liste des Centres deVaccinations Internationales sur le site  mesvaccins.net


Prévention du Paludisme, Zika et Chikungunya:

Sans piqûre de moustiques, pas de paludisme ! Remarque : L’utilisation de répulsifs permet également de se protéger des moustiques qui piquent habituellement le jour (notamment porteurs des virus de la dengue, du chikungunya et Zika).

Les moustiques qui transmettent le paludisme piquent habituellement entre le coucher et le lever du soleil. Les moustiques qui transmettent Zika, la dengue ou le chikungunya piquent essentiellement pendant la journée Il faut donc  se protéger contre leurs piqûres non seulement la nuit, mais également le jour.  Pour en savoir plus sur les produits repellents  reportez-vous à  notre FAQ sur les répulsifs moustiques.

 Portez des vêtements couvrants et, si nécessaire, imprégnés d’insecticide, si vous voyagez dans des zones à risques élevées.

 Appliquez un répulsif sur toutes les parties du corps non couvertes (sauf les mains des enfants), visage compris (sauf les yeux et la bouche). Pour les jeunes enfants et les femmes enceintes, s’assurer que le répulsif est adapté et respecter les précautions d’emploi.

 Dormez sous une moustiquaire imprégnée d’insecticide,

 Utilisez des insecticides à l’intérieur des habitations (bombes, diffuseurs électriques). Les traitements préventifs : sur prescription médicale Le choix du traitement dépend des zones visitées, de la durée du voyage et de la personne (âge…).


Conseils diététiques et d’hygiène:

La prévention des troubles digestifs comme la trusta, les diarrhées et l’hépatite A passent par le respect de gestes d’hygiène simples et l’éviction des certains aliments.

Aliment à éviter :

 Glaces, sorbets et glaçons

 Coquillages

 Crudités, aliments cuits consommés froids ou réchauffés

Gestes d’hygiène:

 Se laver les mains au savon avant les repas ou utiliser un gel hydroalcoolique

 Consommer uniquement de l’eau en bouteille capsulée, ou rendue potable (filtres, ébullition 1 minute à gros bouillons, produits désinfectants)

 Consommer du lait pasteurisé ou bouilli

 Bien cuire les œufs, la viande, le poisson et les crustacés

La diarrhée du voyageur est une pathologie fréquente, passagère et le plus souvent bénigne. Elle guérit spontanément en 1 à 3 jours. Le risque est  la déshydratation. Pour l’éviter il faut:

Utiliser des sachets de réhydratation orale , en particulier chez les jeunes enfants et les personnes âgées,

Stopper les diarrhées avec un médicament antidiarrhée en respectant la posologie et les contre-indications.

Se mettre à la diète: alimentation à base de féculents, limiter les légumes, fruits crus,  laitages, jus de fruits, café et alcool.

Vous pouvez vous reporter à nos  fiches conseils pour avoir plus d’informations.

 Consulter rapidement un médecin dans les cas suivants:

  • -Enfant de moins de 2 ans,
  • – Si les diarrhées persistent au-delà de 48 h,
  •  – En cas de  vomissements que vous ne pouvez pas contenir,
  • -Si vous avez de la fièvre,
  • -Si du sang ou du pus sont présents dans les selles

Prévention solaire

 Évitez de vous exposer au soleil entre 12 et 16 heures.

 Recherchez l’ombre le plus possible.

 Couvrez-vous avec des vêtements légers (tee-shirt, pantalon …), un chapeau à larges bords et des lunettes de soleil.

 Appliquez de la crème solaire sur toutes les parties du corps non couvertes. Renouvelez l’application toutes les 2 heures et après chaque baignade.

 Protégez particulièrement les enfants. Les bébés ne doivent jamais être exposés directement au soleil.

 

 

About the author:

Pharmacien. Passionnée par l'utilisation des nouveaux supports de communication et la e-santé.

Related Posts

Vous souhaitez retrouver un article...

Suivez-nous !

Newsletter

Back to Top