Rougeole, Oreillons, Rubéole. Pourquoi faut-il se vacciner ?

Rougeole, Oreillons, Rubéole. Pourquoi faut-il se vacciner ?

Rougeole, Oreillons, Rubéole. Pourquoi faut-il se vacciner ?

Aucun commentaire sur Rougeole, Oreillons, Rubéole. Pourquoi faut-il se vacciner ?

L’épidémie de Rougeole survenue entre 2008 et 2012 est la conséquence d’un niveau insuffisant et hétérogène de la couverture vaccinale en France.

Depuis 2012, le nombre de cas est resté à peu près stable, sans pic épidémique notable mais le virus circule toujours et il convient de rester vigilant et de veiller à la mise à jour du statut vaccinal, avec deux doses de vaccin pour toute personne âgée d’au moins 12 mois et née après 1980. L’injection de deux doses de vaccins chez les  enfants avant l’âge de 2 ans, une administration plus précoce de la seconde dose et le rattrapage des sujets réceptifs (adolescents et jeunes adultes nés depuis 1980) devraient permettre à terme l’interruption de la transmission des 3 maladies (rougeole, oreillons et rubéole).


Qu’est-ce que la Rougeole, les Oreillons et la Rubéole ?

Ces 3 maladies sont dues à des virus qui se transmettent par la salive, la toux, les éternuements. On est contagieux avant même de se sentir malade.

  • La Rougeole: Les symptômes sont une fièvre élevée, une toux, des yeux rouges qui pleurent puis l’apparition de petites tâches rouges sur la peau. Ces complications sont des pneumonies, des convulsions avec des atteintes du cerveau. Elles nécessitent une hospitalisation et touchent le plus souvent les tout-petits, les adolescents et les jeunes adultes.
  • Les Oreillons: Les symptômes cliniques sont une fièvre et une inflammation avec oedème douloureux des glandes salivaires. Les complications sont  des méningites, des surdités et des atteintes  des testicules avec risque de stérilité chez le garçon.
  • La Rubéole: Les symptomes sont des douleurs articulaires, des ganglions puis l’apparition de boutons d’abord sur le visage puis sur tout le corps. La Rubéole est très dangereuse chez la femme enceinte car elle peut être responsable de malformations du foetus.Il faut verifier son statut vaccinal et le cas échéant se faire vacciner chez les femmes en âge de procréer. Le ROR est un vaccin vivant atténué, il est contre-indiqué pendant la grossesse.

Schéma Vaccinal

  • Enfants:  2 injections de ROR , la première à 12 mois et la seconde entre 16-18 mois
  • Personnes nées à partir de 1980: pour une bonne réponse immunitaire le nouveau calendrier vaccinal recommande d’avoir reçu 2 doses. Si vous avez eu qu’ 1 seule injection pendant l’enfance il faudra faire 1 injection de rappel. Si vous n’avez jamais été vacciné il faudra faire 2 injections de ROR à 1 mois d’intervalle.
Se vacciner est imporant pour soi mais aussi pour protéger les plus fragiles qui ne peuvent pas être vaccinés comme les nourrissons de moins de 1 an. L’Assurance maladie prend en charge le vaccin à 100% pour tous les enfants jusqu’à 17 ans inclus, et à 65% au-delà.

Quels sont les effets secondaires ?

Le vaccin ROR est bien toléré. 1 personne sur 10 peut avoir de la fièvre parfois accompagnée de petites taches rouges sur la peau. Ces réactions surviennent entre 5 et 12 jours après l’injection.

Comme avec tous les vaccins, une réaction au site d’injection ( rougeur,gonflement) est possible mais rare.

Par Qui se faire vacciner?

Votre médecin généraliste, le pédiatre de votre enfant, votre sage- femme et les infirmières ( sur prescription) peuvent vous vacciner. Vous pouvez également aller dans un centre de la PMI ( Protection Maternelle et Infantile) pour les enfants de < 6ans ou dans un centre de vaccination.

 

Source: Protégeons-nous, Vaccinons-nous , Mars 2013 INPES, http://www.invs.sante.fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Maladies-a-prevention-vaccinale/Rougeole

 

About the author:

Pharmacien. Passionnée par l'utilisation des nouveaux supports de communication et la e-santé.

Related Posts

Vous souhaitez retrouver un article...

Suivez-nous !

Newsletter

Back to Top