Pensez aux diffuseurs d’huiles essentielles !

Pensez aux diffuseurs d’huiles essentielles !

Pensez aux diffuseurs d’huiles essentielles !

Aucun commentaire sur Pensez aux diffuseurs d’huiles essentielles !

A offrir à l’occasion des fêtes de fin d’année ou à utiliser chez soi, l’hiver est la saison idéale pour tester les bienfaits physiques et olfactifs de l’aromathérapie en diffusion.

Si d’un point de vue scientifique, la diffusion d’huiles essentielles n’est pas  thérapeutique elle permet de compléter efficacement un traitement. La diffusion d’huiles essentielles stimule notre sphère physiologique olfactive et favorise notre bien-être :assainissement de l’air,  stimulation olfactive de notre système nerveux, gestion de nos émotions…


Qui peut utiliser les huiles essentielles en diffusion ?

Nourrissons, enfants, femmes enceintes et séniors peuvent utiliser des huiles essentielles en diffusion à condition de respecter certaines précautions.

  • Seules certaines huiles essentielles peuvent être utilisées en présence de bébés , enfants de < 6ans et  de femmes enceintes.
  •  Par principe de précautions, l’utilisation de toutes les huiles essentielles est contre-indiquée pendant les 3 premiers mois de la grossesse.
  • Ne jamais diffuser d’huiles essentielles pendant le sommeil de bébé.
  • Consultez la liste des huiles essentielles les plus courantes et leurs conditions spécifiques d’utilisation dans le  « Guide pratique d’aromathérapie: La diffusion » – D. Baudoux

 Huiles essentielles contre-indiquées pendant  la grossesse

 Huiles  essentielles autorisées

à partir du 4ème mois de grossesse

 Absinthe Arbre à thé – Tea Tree
Camphre  Basilic
 Eucalyptus mentholé  Bergamote
Menthe poivrée Bois de Hô
Myrrhe  Camomille Romaine, Camomille Allemande
 Persil  Cardamone
  Sauge officinale Ciste ladanifère
Thuya  Citron
Cannelle de Ceylan , Cannelle de Chine  Estragon
Carvi  Eucalyptus citronné
Curcuma  Eucalyptus radié
Cèdre de l’Atlas, Cèdre  de l’Himalaya Gaulthérie
 Veytivier Géranium  d’Égypte
Genévrier Gingembre
 Clou de Girofle Inule odorante
 Romarin à Camphre, Romarin à verbénone Laurier noble
 Sarriette Lavande aspic
Aneth, Anis Vert  Lavande vraie
Achillée millefeuille  Lavandin super
Noix de muscade Lemongrass
 Thym à linalol, Thym à thymol Lentisque pistachier
Mandarine zeste
Mandravasoratra
 Marjolaine à coquilles
 Matricaire
Niaouli
Oranger
Petit grain bigarade
Ravintsara
Rose de Damas
Tanaisie
 Thym à thujanol
 Verveine citronnée
Ylang-ylang
Sauge sclarée
Immortelle Hélycrise
Cèdre de Virginie
Pin  sylvestre

 


Règles de diffusion 

  • Choisir des huiles essentielles  qui peuvent être diffusées.  « Guide pratique d’aromathérapie: La diffusion  » D. Baudoux
  • Respectez les proportions si vous réalisez votre propre synergie d’huiles essentielles à diffuser.
  • Reportez-vous  au nombre de gouttes indiquées sur l’emballage pour les mélanges, pour les huiles essentielles unitaires  versez  10 à 15 gouttes dans votre diffuseur.
  • Choisir un diffuseur adapté à la taille de votre pièce. Il ne faut pas augmenter le volume d’eau ou le nombre de gouttes d’huiles essentielles!
  • Respectez un temps maximum de diffusion de 15 minutes par heure.  La plupart des diffuseurs permettent de programmer des cycles de diffusion.
  •  Respectez les contre-indications et précautions d’emploi chez les nourrissons, enfants de moins de 6 ans et femmes enceintes.
  • En cas de doute demandez conseils à votre pharmacien ou à un aromathérapeute.

Choisir son diffuseur

Il existe deux types de diffuseur : les diffuseurs à sec et les diffuseurs ultrasoniques.

  • Les diffuseurs à sec   permettent d’avoir rapidement une bonne concentration d’actifs aromatiques dans l’atmosphère.   La concentration moléculaire d’actifs dans la pièce est identique avec les deux types de diffuseur mais l’odeur est plus « forte » avec un diffuseur à sec. La diffusion se fait par diffusion d’air à la surface d’un tube en verre rempli par capillarité. Ce type de diffuseur est intéressant pour travailler l’olfathérapie. Ils sont faciles d’emploi et d’entretien mais ne permettent pas d’humidifier l’air. Ils ont plus onéreux et fragiles que les diffuseurs ultrasoniques.
  • Les diffuseurs ultrasoniques  utilisent  les vibrations des  ondes ultrasoniques dans l’eau pour diffuser les huiles essentielles.  Ils génèrent une brume aromatique froide, qui permet d’humidifier la pièce  en même temps.

Découvrez notre sélection de diffuseur.

About the author:

Pharmacien. Passionnée par l'utilisation des nouveaux supports de communication et la e-santé.

Related Posts

Vous souhaitez retrouver un article...

Suivez-nous !

Newsletter

Back to Top