Mieux vivre avec son allergie

Mieux vivre avec son allergie

Mieux vivre avec son allergie

Aucun commentaire sur Mieux vivre avec son allergie

C’est le printemps! Les pollens sont de retour : éternuements, écoulement nasal, nez bouché, larmoiements,  irritations oculaires, démangeaisons… Les  allergies saisonnières sont  de retour depuis quelques jours.Ces symptômes  le plus souvent bénins peuvent transformer votre quotidien en cauchemars. Nos conseils pratiques pour profiter des beaux  jours et oublier l’allergie.

  • Eviter le contact avec les allergènes identifiés:

Laver la muqueuse nasale et oculaire avec du sérum physiologique plusieurs fois par jour ( au minimum matin et soir pendant la période d’exposition à l’allergène)

Aérer votre intérieur tous les jours tôt le matin,

Limiter les sorties les jours de forte exposition, carte pollinique sur le site du RNSA

Rincer ses cheveux le soir  pour que les pollens accumulés dans la journée ne se déposent pas sur l’oreiller.

Utiliser des sprays anti-acariens pour traiter votre environnement,

Préférer les sols carrelés ou parquetés aux moquettes et tapis

Loisir: éviter les piscines chlorées  et de passer la tondeuse en cas de symptômes oculaires pour ne pas les aggraver.

  • Soulager ses symptômes:

Prendre quotidiennement le traitement anti-histaminique qui vous a été conseillé ou prescrit pendant la période d’exposition à l’allergène

Pour limiter l’effet sédatif des anti-histaminiques, on peut utiliser dans la journée un traitement par voie locale ( gouttes nasales, collyre )  ou  associer à son traitement des  médicaments homéopathiques pour soulager  les symptômes de l’allergie.

Consulter son médecin traitant en cas d’aggravation des symptômes.

  • Traiter son terrain; se désensibiliser:

Faire le point régulièrement avec son pharmacien et son médecin traitant.

Au cas par cas, envisager avec son médecin traitant un programme de désensibilisation.

Selon vos antécédents et votre état, votre médecin traitant peut vous orienter vers un allergologue.

  • Consulter régulièrement le calendrier pollinique :

De janvier à septembre, les pollens se succèdent dans l’air. Même si la pollinisation est liée à la météo et que des variations existent d’une région à l’autre, l’ ordre d’apparition des pollens  est relativement stable dans l’année et d’une année sur l’autre. Vous pouvez consulter  en ligne la carte de vigilance des pollens  sur www.pollens.fr  site édité par le Réseau National de Surveillance Aérobiologique. Pour aller plus loin,  consultez  les alertes pollutions  de votre commune en région Rhône-alpes  via le site  www.air-rhonelapes.fr

Le calendrier pollinique comporte 3 saisons.

  1. Janvier à Mai: Saison des arbres: Cyprès, frênes, platanes, chênes, oliviers sont surtout présents dans le sud de la France, alors que dans le nord ce sont les noisetiers, les aulnes, les bouleaux et les charmes les plus plantés. Cyprès et bouleaux sont particulièrement allergisants.
  2. Mai à Juillet: Saison des graminées: Les graminées regroupent 1200 espèces et sont présents dans toutes les régions du monde. Si vous êtes allergique aux graminées et que vous partez à l’étranger, pensez à consulter le calendrier pollinique de voitre lieu de séjour.
  3. Juillet à Octobre: Saison des herbacées: L’ambroisie, l’armoise, le plantain font partie des herbacées. L’ambroisie est la plus connue car son pouvoir allergisant est très important.

 

Sources:

 www.pollens.fr

www.air-rhonesalpes.fr

www.sante-environnement-travail.fr

 

About the author:

Pharmacien. Passionnée par l'utilisation des nouveaux supports de communication et la e-santé.

Related Posts

Vous souhaitez retrouver un article...

Suivez-nous !

Newsletter

Back to Top