Micronutrition: conséquences du déséquilibre de la flore intestinale

Micronutrition: conséquences du déséquilibre de la flore intestinale

Micronutrition: conséquences du déséquilibre de la flore intestinale

Aucun commentaire sur Micronutrition: conséquences du déséquilibre de la flore intestinale

La micronutrition consiste à satisfaire les besoins en micronutriments de la personne par une alimentation santé et si besoin une complémentation personnalisée. Elle  a pour but de répondre au risque individuel de déséquilibre alimentaire et de déficit en micronutriments.  Il est établit aujourd’hui que certaines carences sont  impliquées dans des troubles fonctionnels:

Digestifs

Circulatoires

Dermatologiques

InfectieuxOstéo articulaires

Humeur, Pulsions, Fatigue

Les carences en micronutriments peuvent avoir pour origine des apports insuffisants ou un un déficit d’absorption intestinale.La micronutrition est une discipline médicale et pharmaceutique de prévention  sur du court, moyen et long terme. C’est une évidence, notre santé passe par notre assiette!

Les 4 cibles  majeures de la micronutrition sont :

  • L’intestin et son microbiote avec les probiotiques, prébiotiques, la glutamine.
  • La peau, le cerveau, le coeur, les réactions inflammatoires, les troubles circulatoires et musculaires  avec les acides gras Oméga 3, Oméga 6, Oméga 9 et coenzyme Q10 seuls ou sous forme de cocktails.
  • Les réactions enzymatiques, les échanges cellulaires et le vieillissement cellulaire avec les vitamines, minéraux et les anti-oxydants seuls ou sous forme de cocktails.
  • Les neurotransmetteurs (fatigue, tonus, pulsion et troubles du sommeil) avec des acides aminés précurseurs et des cofacteurs vitaminiques et minéraux.

L’intestin est la porte d’entrée des nutriments et micronutriments dans notre organisme. Un déséquilibre au niveau de l’intestin et de sa flore, a des conséquences  aux  niveaux : digestifs, circulatoires, dermatologiques, infectieux, osteo articulaires et des neurotransmetteurs. Aujourd’hui de nombreux facteurs déséquilibrent le microbiote intestinal : on parle de dysbiose.  La dysbiose intestinale peut conduire au syndrôme de perméabilité intestinale avec installation d’une inflammation chronique. Mais bien souvent on ne fait pas le lien avec son intestin, et en particulier avec son microbiote, qui « va mal ». Tout l’enjeu est donc  d’être à  l’écoute et de connaître les  signes d’alarme pour ne pas passer à côté d’une dysbiose intestinale.

 

Mon déséquilibre observé Pour quelles raisons ?
Je suis tout le temps fatigué(e), Le microbiote permet l’absorption des vitamines et minéraux, surtout magnésium, fer et calcium. Attention donc à d’éventuelles carences.
J’ai des inconforts intestinaux (ballonnements, gaz…) Il y a 2 flores principales: de fermentation (dégradation des sucres) ou de putréfaction (dégradation de protéines). Si l’une ou l’autre domine, il y a production anormale de gaz…
Mon transit est anormalement accéléré ou au contraire très ralenti Dans la majorité des cas, la flore est soit colonisée par un germe pathogène soit moins diversifiée.
J’ai des fringales ou je n’ai pas faim Le microbiote joue un rôle dans la régulation de l’appétit.
J’ai un terrain allergique La flore est en contact direct avec 70% de nos cellules immunitaires et contribue à la régulation de l’allergie.
Je suis tout le temps malade Le microbiote stimule l’immunité générale.
J’ai des troubles de la mémoire, de la concentration La flore équilibrée produit des substances qui favorisent la survie des cellules nerveuses dans les régions du cerveau impliquées dans la mémorisation.
Je suis stressé(e), anxieux (se) Un microbiote “qui va bien” freine la libération des messagers du stress et potentialise l’action des neuromédiateurs favorisant la sérénité (GABA, sérotonine).
J’ai une surcharge pondérale, du cholesterol, du diabète… La flore intervient dans le métabolisme des sucres et des graisses.

 

Sources:

Le microbiote intestinal, nutergia.com

About the author:

Pharmacien. Passionnée par l'utilisation des nouveaux supports de communication et la e-santé.

Related Posts

Vous souhaitez retrouver un article...

Suivez-nous !

Newsletter

Back to Top