Kit homéopathique pour une extraction dentaire

Kit homéopathique pour une extraction dentaire

Kit homéopathique pour une extraction dentaire

Aucun commentaire sur Kit homéopathique pour une extraction dentaire

Un protocole homéopathique  en préopératoire et en postopératoire dans le cadre d’une extraction dentaire ou  de soins en stomatologie permet de limiter les saignements, la douleur, les hématomes et de favoriser la cicatrisation. Ce protocole type est à adapter ou compléter avec d’aitres souches homéopathiques selon les individus  et les soins. Attention il ne s’agit pas d’une ordonnance, mais d’une synthése des souches homéopathiques conseillée.


La veille au soir prendre

 Si risque hémorragique, prendre une dose  en une prise de Phosphorus  9 CH

Pour éviter les hématomes et prendre en charge la douleur, prendre une dose  en une prise d’ Arnica Montana 9CH

Pour l’anxiété, prendre une dose en une prise de Gelsemiun 15CH

 


Le matin de l’intervention

Prendre toutes les heures  :

3 granules de China Rubra 7CH

3 granules d’Arnica Montana 9CH

3 granules de Gelsemium 9CH

Les souches homéopathiques China Rubra et Phosphorus préviennent l’hémorragie, Arnica Montana agit sur la douleur, les hématomes liés au traumatisme de l’acte dentaire, Gelsemium agit sur l’anxiété et l’appréhension.


Extraction dentaire, le traitement homéopathique postopératoire

Prendre toutes les 30 minutes ensemble , 3 à 5 granules de:

Arnica montana  9CH 

China Rubra 7CH

Staphysagria  5 CH

Apis 9CH

Hypericum 15 CH

Espacer les prises en fonction de l’amélioration à 3-5 fois par jour. La souche homéopathique Staphysagria favorise la cicatrisation, Apis  sur les oedèmes en complément de l’ Arnica Montana.


Si extraction des dents de sagesse

Prendre 5 granules toutes les heures le 1er jour puis 3 à 6 fois par jours les 8 jours suivants selon l’intensité de la douleur des souches suivantes

Apis Mellifica 15CH

Arnica Montana 9CH

Hypericum 15CH

Mezereum 15 CH


En complément du protocole homéopathique

Prévoir une compresse ou poche de froid à appliquer localement  en postopératoire pour limiter oedèmes, hématomes et agir sur la douleur.

Compléter le traitement homéopathique avec  des enzymes à action anti-oedèmateuses ( alpha-amylase, bromélaïnes..) ou une cure sur 4 jours de Proteochoc.

 

About the author:

Pharmacien. Passionnée par l'utilisation des nouveaux supports de communication et la e-santé.

Related Posts

Vous souhaitez retrouver un article...

Suivez-nous !

Newsletter

Back to Top