Journée mondiale pour le don du sang

Journée mondiale pour le don du sang

Journée mondiale pour le don du sang

Aucun commentaire sur Journée mondiale pour le don du sang

Pourquoi une journée mondiale du don de sang?

 La Journée mondiale des donneurs de sang est une initiative de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Elle a lieu tous les 14 juin depuis 2004.Son objectif est de promouvoir les valeurs éthiques du don de sang : bénévolat, volontariat, anonymat.

Depuis 2006, l’Etablissement français du sang ( EFS) participe à la Journée mondiale des donneurs de sang. Des collectes exceptionnelles sont  organisées en France métropolitaine et dans les DOM toute la semaine du 14 juin.

Le don de sang permet de sauver des vies. Le sang est composé de globules rouges, de plasma, de plaquettes et de globules blancs.Le sang recueilli lors des dons n’est jamais transfusé directement au patient. Après avoir été prélevé, il est préparé et transormé sous forme de produits sanguins labiles avant d’être distribué aux hôpitaux et  cliniques. Aujourd’hui, il n’existe  aucun produit capable de se substituer au sang humain.Les dons de sang permettent de soigner chaque année un million de malades.

Les produits sanguins sont notamment utilisés :
• en obstétrique, lors d’accouchements difficiles par exemple
• lors d’interventions chirurgicales
• pour certaines maladies du sang, comme la drépanocytose ou les cancers

Cette année, Organisation mondiale de la Santé (OMS) appelle les pays à améliorer l’accès au sang sécurisé pour sauver des mères. Près de 800 femmes meurent, chaque jour, de complications survenant pendant la grossesse ou l’accouchement. Les hémorragies sévères au cours de la grossesse ou pendant ou après l’accouchement sont la première cause de décès maternel.

Qui peut donner son sang?

Il faut être  âgée de 18 à 70 ans, peser au moins 50 kg et être reconnu apte par un médecin de l’EFS pour donner son sang.    Les hommes peuvent donner jusqu’à 6 fois par an et les femmes jusqu’à 4. Entre 2 dons de sang, il faut respecter un délai de 8 semaines minimum.

Tout le monde ne peut pas donner son sang, il existe un certain nombre de contre-indications.

Les contre-indications permanentes :
• Les maladies du cœur, des vaisseaux sanguins ou de la coagulation
• Les insuffisances respiratoires comme l’asthme sévère
• Le diabète traité par insuline
• Les maladies graves, chroniques ou à rechute

Les contre-indications temporaires :
• L’anémie (manque de fer) jusqu’à ce que le taux d’hémoglobine soit suffisant
• La grossesse et 6 mois après l’accouchement ou une IVG
• 2 semaines après l’arrêt des symptômes d’une infection bénigne
• 7 jours après des soins dentaires (1 jour pour une carie)
• 4 mois après un tatouage, un piercing, une endoscopie ou une intervention chirurgicale
• 4 mois après un voyage dans une région touchée par le paludisme ou la maladie de Chagas
• 4 mois après un rapport sexuel avec un nouveau partenaire

Où donner son sang? 

 L’Etablissement Français du Sang ( EFS) accueille les donneurs de sang tout au long de l’année. Pour ce faire, il dispose de 152 sites fixes et organise un peu plus de 40 000 collectes mobiles de don de sang par an. Pour trouver le site de collecte le plus proche de chez vous : www.dondusang.net

Source: www.who.intwww.dondusang.net

About the author:

Pharmacien. Passionnée par l'utilisation des nouveaux supports de communication et la e-santé.

Tags:

Related Posts

Leave a comment

You must be logged in to post a comment.

Vous souhaitez retrouver un article...

Suivez-nous !

Newsletter

Back to Top