Focus sur les Autotests de dépistage MY TEST

Focus sur les  Autotests de dépistage MY TEST

Focus sur les Autotests de dépistage MY TEST

Aucun commentaire sur Focus sur les Autotests de dépistage MY TEST

Le laboratoire Mylan déjà bien implanté sur le marché des autotests avec l’ Autotest VIH , des tests d’ovulation et de grossesse , élargit l’offre de dépistage pré-diagnostic à réaliser à domicile avec une gamme de 13 nouveaux autotests. Ces tests sont disponibles en pharmacie sans ordonnance.

mytest

Selon la pathologie recherchée, le test se fait au domicile du patient  à partir d’une goutte de sang, des urines ou des selles.Ces tests de dépistage permettent d’orienter le patient désireux de prendre en charge sa santé vers une consultation en fonction du résultat. L’autotest donne des premières indications au patient qui, avant de prendre un éventuel rendez-vous médical, peut demander conseil à son pharmacien ou appeler le numéro vert transmis par le laboratoire (0800 00 12 70).
Les autotests ne se substituent pas à un diagnostic du médecin. Ils ont pour but d’orienter le patient dans son parcours de soin pharmacien-médecin en cas de doutes sur un état pathologique.


Fiables « de 88 à 100% »

« La fiabilité des autotests varie d’un test à l’autre et peut aller de 88 à 100% « , indique le laboratoire. Il est impératif de suivre scrupuleusement la mode d’emploi pour ne pas fausser le résultat. Dans le cas de « MyTest Colorectal », par exemple, attention à ne pas mouiller le test avant utilisation, à bien suivre les étapes de collection des selles dans la seringue, à bien déposer la quantité correcte d’échantillon dans le puit à échantillon et à vérifier que celui-ci ne puisse pas être contaminé par du sang provenant d’autres origines que les selles.


capture-decran-2016-11-05-a-23-09-59

Pathologies ciblées :

Les autotests My Test ciblent le dépistage de 12 pathologies : allergie, cholestérol , infection urinaire, maladie de Lyme, carence en fer, tétanos, ménopause, fonction rénale, colorectal, ulcère, prostate, thyroïde.Un test toxicologique urinaire de dépistage du cannabis complète la gamme. Les tests sont, en majorité, accessibles à tous se référer à la notice.

Ils permettent de détecter individuellement:

A partir d’une goutte de sang

  • une anémie de  carence en fer
  • un problème de thyroïde
  • la maladie de Lyme
  • connaître son statut sérologique et vaccinal vis à vis du tétanos
  • les allergies
  • un problème de prostate
  • le niveau de cholestérol
  • la présence d’anticorps contre la bactérie Helicobacter pylori, responsable de certains maux d’estomac et/ou ulcères

A partir des urines

  • une infection urinaire
  • la consommation de cannabis
  • la présence d’Albumine pour déceler un dysfonctionnement de la fonction rénale
  • la ménopause

A partir des  selles

  • une pathologie de l’appareil digestif

Vous pouvez consulter pour chaque test son indication et son mode d’utilisation dans notre rubrique Auto-surveillance et dépistage.

 

Articles liés:

Autotest VIH: Mylan publie une infographie #quizVIH 12 choses à savoir sur le SIDA, 3Novembre 2015

AUTOTEST VIH disponibles en pharmacie: Informer, Éduquer, Prévenir; 14 septembre 2015

Conduite à risque , quand faire un test VIH ?; 18 septembre 2016

 

 

 

About the author:

Pharmacien. Passionnée par l'utilisation des nouveaux supports de communication et la e-santé.

Related Posts

Vous souhaitez retrouver un article...

Suivez-nous !

Newsletter

Back to Top