FAQ sur les Moustiques & Répulsifs

FAQ sur les Moustiques & Répulsifs

FAQ sur les Moustiques & Répulsifs

Aucun commentaire sur FAQ sur les Moustiques & Répulsifs

Pourquoi se protéger des moustiques  ?

Les moustiques sont vecteurs de maladies : en piquant un hôte, ils ingèrent un parasite ( agent pathogène,virus, bactéries). Ce parasite peut survivre et se développer dans le moustique. Quand le moustique va piquer un nouvel hôte il va  transmettre l’ agent pathogène. L’individu va dans certain cas développer une maladie ou être porteur sain. A son tour, l’individu piqué devient vecteur de la maladie. Les  moustiques sont vecteurs de plusieurs maladies infectieuses paludisme, dengue, chikungunya, zika..


Qu’est-ce qu’un répulsif  contre les moustiques?

Les actifs répulsifs anti-moustiques agissent en bloquant les récepteurs olfactifs des moustiques. Perturbés, désorientés, les moustiques sont incapables de repérer la peau de leur cible et de la piquer. Le DEET et IR35335  sont recommandés par la HAS  à des concentrations bien précises 30-50% pour le DEET et  20-30 % pour l’IR3535 pour se protéger contre les moustiques. Ils doivent être appliqués sur toutes les parties du corps non couvertes visage compris, à l’exception des mains et des muqueuses. Les applications doivent être renouvelés selon les conditions d’utilisation.

La liste des répulsifs  et biocides efficaces dans la lutte contre les moustiques est disponible sur le site du ministère de la santé.


 Quel répulsif utiliser chez la femme enceinte et allaitante ?

La protection contre les piqûres associe plusieurs mesures applicables à la femme enceinte ou allaitante :

  • Utiliser des moustiquaires imprégnées de pyréthrinoïdes.
  • Porter des vêtements longs imprégnés de pyréthrinoïdes ou de répulsifs.
  • Utiliser des répulsifs sur les parties découvertes du corps.Les répulsifs  utilisables en cours de grossesse  et pendant  l’allaitement sont : le DEET 20% à 50% , IR3535 20% (voire jusqu’à 35% si besoin), l’icaridine 20%. Pour trouver une spécialité, voir le tableau du Ministère de la Santé.
  • Utiliser les mesures d’appoint suivantes : diffuseurs électriques, tortillons fumigènes à l’extérieur…

 


Qu’est-ce qu’un insecticide? 

Un insecticide est une substance active, capable de tuer un insecte. Les insecticides sont utilisés dans les produits d’imprégnation pour vêtements et moustiquaires. La  perméthrine est l’insecticide le plus utilisé. Les données toxicologiques de la perméthrine sont très rassurantes. Les produits à base de perméthrine peuvent être utilisés sans aucun problème sur les vêtements des femmes enceintes et des enfants dès 2 ans.

Doit-on se protéger toute la journée ?

Certains insectes piquent le soir et la nuit (comme le moustique anophèle ou le moustique culex) alors que d’autres piquent le jour (comme le moustique aedes ou les tiques). Dans certaines régions, il faut donc se protéger toute la journée.


Comment utiliser à la fois une protection solaire et un répulsif contre les insectes ?

Si vous devez associer une protection solaire et un produit répulsif, commencez par appliquer votre crème solaire, puis environ 20 minutes après, pulvérisez votre répulsif cutané.

Les répulsifs cutanés  contre les moustiques ne doivent pas être appliquer sur les muqueuses, les lésions cutanées et les mains en raison des risques de passage systémique et d’ingestion.Chez l’enfant et la femme enceinte, il faut utiliser des produits adaptés et respecter le nombre d’applications/jour.
 

Quand faut-il renouveler les applications de répulsifs moustiques? 

La durée de protection varie de 4 à  8 heures selon les produits. L’application doit être renouvelée après une baignade.


 Peut-on utiliser les bracelets pour se protéger des moustiques ?

L’efficacité des bracelets  pour protéger des piqûres est limitée.  Ils sont efficaces sur la zone où le bracelet est porté  ( bras, chevilles) mais leur pouvoir répulsif s’atténue avec la distance…  Les experts et les autorités de santé déconseillent fortement d’utiliser les bracelets pour se protéger des piqûres de moustiques, en particulier en zone à risque de maladie grave.
L’utilisation des bracelets  est  pratique en zone tempérée du fait de leur durée de vie (15 jours). On peut les utiliser pendant la grossesse et chez les enfants à partir de 3 ans.

Peut-on utiliser les huiles essentielles pour se protéger des moustiques ?

Les huiles essentielles chémotypées sont  efficaces  pour repousser les moustiques . Cependant leur efficacité dans le temps est limitée ( < 20 minutes) c’est pour cette raison que les experts de l’ANSM ne recommandent pas leur usage  comme unique moyen de prévention contre les moustiques dans les zones à risques.
Pour repousser les moustiques hors zones à risques,  on peut utiliser :
 

Peut-on utiliser la vitamine B1 pour se protéger des moustiques ?

L’absorption de vitamine B1 modifie légèrement l’odeur de la peau, ce qui permettrait  d’ éloigner les moustiques. A ce jour aucune étude prouve  ces allégations, il s’agit de simples suppositions et  rumeurs. Il est  fortement déconseillé d’utiliser la vitamine B1 pour se protéger des moustiques. 

Peut-on utiliser l’homéopathie pour se protéger des moustiques?

L’efficacité préventive de l’homéopathie contre les piqûres de moustiques est limitée. La souche homéopathique (Ledum Palustre) conseillée dans cette indication, agit en modifiant légèrement l’odeur de la peau. Les experts de l’ ANSM recommandent de ne pas utiliser l’homéopathie pour éviter les piqûres de moustiques, en particulier dans les zones à risque.
Les médicaments homéopathiques sont efficaces pour soulager les piqûres d’insectes. Le kit homéopathique piqûre d’insectes  est composé  de Ledum palustre 5CH, Apis melifica 15CH, Belladona 9CH, Urtica urens 9CH.

 Existe-t-il vraiment des peaux à moustiques ?

Les moustiques nous localisent  grâce à des capteurs olfactifs. Ils sont particulièrement sensibles à certaines sécrétions émises par la peau (acide lactique ou le dioxyde de carbone) et à certains composants  volatils des produits cosmétiques. Ces sécrétions plus ou moins importantes dépendent de facteurs génétiques et de notre activité. La transpiration augmente l’élimination cutanée  d’acide lactique et de dioxyde de carbone.Certain type de peaux plus « appétissantes » attirent donc plus les moustiques que d’autres.


 Où trouver un centre de vaccination international  pour les séjours  à l’étranger ?

Vous partez à l’étranger, pour préparer votre séjour (traitement,vaccins), prenez rendez-vous dans un centre de consultation pour les voyages ou un centre de vaccination international. Pour trouver le centre le plus proche de chez vous,  vous pouvez consulter l’un des sites suivants:

http://www.jevoyage.net/

https://www.mesvaccins.net/web/vaccinations_centers

 

Pour aller plus loin:

http://www.medecine-voyages.fr/

Répulsifs- Grossesse et allaitement, Centre de Référence sur les Agents Tératogènes

Lavande Aspic: l’huile essentielle de l’été

Trousse de Secours: S.O.S bobos

Médicaments & Voyage à l’étranger

Mes Vacances et Voyages  » Le paludisme  ou Malaria »

Mes Vacances et Voyages « La dengue »

L’infection à virus Zika chez la femme enceinte, INVS mars 2016

 

 

 

About the author:

Pharmacien. Passionnée par l'utilisation des nouveaux supports de communication et la e-santé.

Related Posts

Vous souhaitez retrouver un article...

Suivez-nous !

Newsletter

Back to Top