DéTOX en aromathérapie

DéTOX en aromathérapie

DéTOX en aromathérapie

Aucun commentaire sur DéTOX en aromathérapie

Pour compenser les excès des fêtes de fin d’année, le mois de janvier est propice à une cure détox :  éliminer les graisses accumulées au cours des repas copieux et arrosés, détoxiquer  l’organisme, drainer le foie. L’huile essentielle de Citron, l’huile essentielle de Romarin Verbénone, l’huile essentielle de Carotte et l’huile essentielle de Lédon du Groenland sont particulièrement indiquées pour « nettoyer »le foie et soutenir les émonctoires.

La filtration et l’élimination des toxines hors de notre organisme est réalisée par cinq organes  qui jouent le rôle d’interface d’échange entre le milieu intérieur et extérieur. Il s’agit : du foie, des intestins, des reins, la peau et des poumons. Ces cinq organes sont les émonctoires.

 


Le foie :  principale » station d’épuration » de l’organisme

Le foie est un organe  clef avec  à la fois une fonction  endocrine et exocrine. Sa principale fonction exocrine est la sécrétion de la bile dans le tube digestif. Sa fonction endocrine est de contrôler la composition du sang qui provient du tube digestif qui va être dirigé vers la circulation générale. Il y a des échanges importants au niveau du foie.

Dans la digestion, le foie est le premier organe que les nutriments rencontrent après leur absorption. Il met en réserve les nutriments, ensuite les libèrent au moment voulu vers les organes plus périphériques. Le foie a également un rôle direct dans la digestion des lipides par l’intermédiaire de sa sécrétion des sels biliaires. Toujours  du fait de sa position immédiatement en aval de la circulation sanguine intestinale, le foie a un rôle dans la détoxification et l’élimination des déchets : les produits de dégradation du métabolisme cellulaire doivent être transformés pour diminuer la toxicité puis il sont éliminés. Enfin, le foie participe à la régulation du débit sanguin  de part son volume et son poids environ 1500g chez l’adule

Le foie  est l’émonctoire le plus important, car  il filtre les déchets et toxines  et il  transforme les nutriments en de précieux éléments cellulaires. Les déchets filtrés par le foie sont éliminés dans la bile.Les fonctions hépatiques sont vitales et il est primordial de chouchouter cet organe en le ménageant et en le nettoyant 2 à 3 fois par an.


Focus sur 4 huiles essentielles détox du foie

Comme tous les agrumes, l’extrait aromatique tiré des zestes des citrons est appelé ‘essence’, car il s’obtient par pressage mécanique des zestes, et non par distillation à la vapeur d’eau. 

Essence de Citron est très riche en D-limonène, et autres monoterpènes. Ces molécules ont la propriété de savoir nettoyer les surfaces sur lesquelles elles se trouvent en contact.

Le tropisme hépatique  de l’Essence de Citron fait une HE particulièrement intéressante pour  désengorger le foie de ses matières graisses en excès et soutenir sa fonction biliaire.

Par voie orale ,  prendre  3 gouttes  d’essence de Citron sur un support neutre ( huile végétale, miel, sucre, dans un yogourt ) ou directement sur la langue, 3 fois par jour avant les repas, en cure de 15 jours à 3 semaines.

On peut prendre au quotidien pour soutenir sa fonction hépatique 1 goutte d’essence de citron par jour, à condition des respecter des fenêtres thérapeutiques de 7 jours toutes les 3 semaines.

L‘essence de citron peut-être utilisée pendant la grossesse pour lutter contre les nausées, sans dépasser 1 goutte, trois fois par jour en cure de 3 semaines.

A partir de 3 ans, on peut donner une goutte  3  fois par jour par cure de 7  jours pour soulager les nausées ou en cas de mal des transports.

 

Le Romarin à verbénone fournit une huile essentielle remarquable pour stimuler  les émonctoires (peau, foie, intestin, reins, poumons).

Elle s’utilise en  cure de 3 semaines à raison de 2 gouttes sur un support neutre tous les matins ( miel, sucre de canne, huile végétale).

Ce traitement peut-être renouvelé deux fois par an.

Ne pas utiliser  pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans sans avis médical.

 

  • L’huile essentielle de Carotte

L’huile essentielle de Carotte moins connue est pourtant un véritable trésor santé  détox et beauté ( teint brouillé, maculé de taches pigmentaires, acné, couperose,…) Attention, à ne pas la confondre avec le macérât huileux de carottes utilisé en cosmétique pour son effet bonne mine  ou en préparation au bronzage

 

L’huile essentielle  de carotte sauvage ou  cultivée  est utilisée pour drainer et restaurer les fonctions hépatiques en cas d’hépatites, cirrhoses  et pour la détox.   Elle a une action drainante également au niveau des reins. Ce sont les sesquiterpénols (carotol, daucol) qui lui confèrent ses propriétés drainantes.

En cure de 15 jours à 3 semaines prendre 2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).   Ne pas utiliser pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.

L’huile essentielle de Léon du groenland est réputée pour stimuler et détoxiquer l’organisme. A la fois décongestionnante et tonique de la sphère hépatique et rénale. Elle a fait ses preuves sur les terrains allergiques, les problèmes de stéatose (foie gras), de cirrhose et d’hépatite L‘huile essentielle de Lédon du Groenland est exceptionnelle de part son efficacité thérapeutique, mais elle reste un huile essentielle rare et précieuse. Son prix élevé limite son utilisation aux cas les plus complexes.

Protéger et activer le métabolisme du foie : avaler 2 gouttes d’huile  essentielle de Léon du groenland le matin dans une boulette de mie de pain pendant 21 jours. Cette cure est conseillé deux fois par an.


Aromathérapie en capsule pour la voie orale

Oléocaps 8  Drainage & Détox soutient  l’activité des émonctoires, afin d’éviter leur engorgement et activer leur fonctionnement. Les capsules d‘Oléocaps 8 renferment 4 huiles essentielles :menthe poivrée, romarin, livèche et céleri. Les huiles essentielles de céleri et livèche renferment des phtaliques qui ont une triple action pour nos émonctoires : purifiante, stimulante et protectrice.

 

 

Prendre 1 capsule matin et soir avant le repas, durant 15 jours. Renouveler la cure selon les besoins, de 2 à 4 fois par an.

Pour contrôler le taux de cholestérol (en complément d’un soin principal) : 1 capsule au petit déjeuner, pendant un mois. Cure à renouveler au besoin, après une pause d’une semaine.

Ne pas  utiliser pendant la grossesse et l’allaitement, ne convient pas aux enfants de moins de 6 ans.

 

Sources : 

L’Aromathérapie. Se Soigner par les Huiles Essentielles de Dominique Baudoux,

https://www.nutritionequilibree.fr

www.nutergia.com

 

 

About the author:

Pharmacien. Passionnée par l'utilisation des nouveaux supports de communication et la e-santé.

Related Posts

Vous souhaitez retrouver un article...

Suivez-nous !

Newsletter

Back to Top