Angine , Mal de gorge

Angine , Mal de gorge

Angine , Mal de gorge

Aucun commentaire sur Angine , Mal de gorge

J’ai mal à la gorge, j’ai des difficultés à avaler, mes amygdales sont rouges…Je me sens fébrile.
Chaque année les angines touchent plus de 9 millions de personnes. Plus de 60% des angines sont d’origine virales, mais comment faire la différence ?


Qu’est-ce q’une angine ?

Toute douleur de la gorge dans un contexte fébrile n’est pas forcément synonyme d’angine.L’angine est une inflammation de la gorge localisée au niveau des amygdales. Les symptômes de l’angine sont :

un mal de gorge intense,
des difficultés pour déglutir (dysphagie),
des amygdales enflées rouges
des dépôts blanchâtres au niveau des amygdales (la présence de points blancs n’est pas un signe de gravité)
des ganglions au niveau de la gorge,
des maux de tête
de la fièvre

L’angine peut-être d’origine virale (cas le plus fréquent) ou bactérienne.

 

L’angine virale guérit avec un traitement symptomatique (antalgique, antipyrétique, antiseptique et anesthésiant local) en 3-4 jours. Demandez-conseils à votre pharmacien. Les angines virales débutent le plus souvent progressivement la dysphagie est modérée, une toux et un rhume sont souvent associés aux autres symptômes.

L’angine bactérienne nécessite un traitement antibiotique prescrit prescrit par le médecin. Sans traitement elle peut présenter des complications graves : un rhumatisme articulaire aigü (RAA) ou une inflammation rénale. L’angine bactérienne est causée par un streptocoque de groupe A Ces complications sont exceptionnels en France métropolitaine. Les facteurs de risque de RAA sont des antécédents personnels de RAA, un âge compris entre 5 et 25 ans associé à des épisodes multiples d’angines streptococciques ou un séjour en zone endémique de RAA.


Angine virale ou bactérienne ? Quid du test angine ?

60 à 90 % des angines sont virales. . L’apparition brutal de maux de gorge intenses avec des dysphagies, une fièvre élevée sans toux évoquent des angines bactériennes.Le risque d’angine à streptocoque est maximal entre 5 et 15 ans, il est très failble avant l’âge de 3 ans et exceptionnel après 45 ans.

La HAS (Haute Autorité de Sanré) recommande de réaliser de façon systématique un test diagnostic rapide chez l’enfant de plus de 3 ans.Chez l’enfant de moins de 3 ans , l’angine est présumée d’origine virale et le traitement reste symptomatique.


Chez l’adulte, le test diagnostic rapide n’est pas recommandé en systématique mais en fonction des symptômes cliniques et facteurs de risques associés : fièvre > 38°C, exsudats, absence de toux.


Qui peut réaliser un test rapide d’orientation diagnostique d’angine ?

Les tests rapides d’orientation diagnostique de l’angine (TROD) à streptocoque du groupe A peuvent être réalisé par votre médecin et depuis l’arrêté du 1er août 2016 par les pharmaciens.
En pratique, à la pharmacie le test dure en tout environ 15 minutes et coûte 6 euros  (non pris en charge par la sécurité sociale). Il n’est pas réalisé au comptoir ou dans l’espace de vente mais dans un espace de confidentialité respectant l’intimité (cabine d’orthopédie, cabine de soins ou espace réservé aux entretiens pharmaceutiques selon les officines) Il s’agit d’un simple prélèvement dans la gorge. Après 5 à 10 minutes d’attente, les résultats sont disponibles. Sachez toutefois qu’il ne s’agit que d’une orientation diagnostique, fiable à plus de 90%, en fonction de son résultat votre pharmacien peut vous délivrer des médicaments pour soulager vos symptômes si le test est négatif ou vous orienter vers une consultation chez votre médecin si le test est positif.

 

 


Quand consulter ?

  • Après un TROD de l’angine à streptocoque du groupe A réalisé à la pharmacie
    Si le test est positif, votre pharmacien vous renvoie vers votre médecin généraliste afin de confirmer le diagnostic.
    Si le test est négatif mais que les symptômes persistent plus de 5 jours, il est conseillé  de  consulter.
  • En cas de facteurs de risques : antécédents personnels d’angines à streptoccoques à répétitions, retour d’une zone endémique, fièvre > 39°C au- delà de 4 jours il faut consultere test diagnostic rapide n’est pas recommandé en systématique mais en fonction des symptômes cliniques et facteurs de risques associés : fièvre > 38°C, exsudats, absence de toux.

About the author:

Pharmacien. Passionnée par l'utilisation des nouveaux supports de communication et la e-santé.

Related Posts

Vous souhaitez retrouver un article...

Suivez-nous !

Newsletter

Back to Top